Commencement des travaux

Entre 1938 date des premiers devis et 1939 vont commencer les travaux du bâtiment qui accueille à l’heure actuelle les salles de classes, l’accueil, la salle informatique. Le 14 décembre 1941 fut inaugurés : quatre classes supplémentaires et le grand dortoir.

 

L’Association Cours Saint Joseph

\doat 

L’Association Cours Saint Joseph de Réalmont (propriétaire) vit le jour le 19 novembre 1942 chez Maître Lencou notaire à Réalmont. L’article 2 des statuts, précise que Mr Henri Doat et son épouse Inès de Saxce, font apport à l’association d’un ensemble de bâtiments avec cour et jardin à usage de pensionnat, sis à Réalmont, route de Castres (l’ Ecole st Joseph). Antérieurement, Mr Henri Doat avait recueilli ce bien dans la succession de Mr l’abbé Alfred Doat, curé doyen de Réalmont, décédé le 16 juillet 1915.

Le premier Conseil d’Administration :

  • Président : Mr l’abbé Rieunaud
  •  Vice Président : Mr Pierre Doat 
  • Membres : Mr l’abbé Barthes (curé de Réalmont) 
  • Et 3 religieuses, dont la Supérieure de la communauté des Sœurs de Monteils (aveyron)

Le dernier bureau déclaré date du 26 septembre 1969, Président Mr Raymond Pélissier.

Sous l’occupation, les congrégations religieuses retrouvent le droit d’enseigner et les écoles privées sont subventionnées.

 

l’Association d’Education Populaire

Création de l’Association d’Education Populaire des Ecoles libres de Réalmont le 13 janvier 1949. Son but est assurer la gestion matérielle de fonctionnement et le développement des écoles libres de Réalmont.

Son siège social : école St Pierre, rue des casernes à Réalmont. Un Comité de la caisse des écoles privées se constitue et ses statuts sont approuvés par le conseil municipal le 25 septembre 1942 présidé par Mr Batigne maire de Réalmont .Elle est instituée à Réalmont pour les 2 écoles privées en exécution de la loi du 3 novembre 1941 . Elle a pour but de faciliter la fréquentation des classes par des récompenses sous forme de livres utiles et de livret de caisse d’épargne aux élèves les plus appliqués, et par des secours aux élèves indigents et peu aisés, soit en leur donnant les livres et fournitures de classe qu’ils ne pourraient se procurer, soit en payant leurs frais de scolarité, soit en leur distribuant des vêtements et des chaussures et pendant l’hiver des aliments chauds.

 


Page précédente : Historique
Page suivante : Structure pédagogique


© Copyright 2004-2019 - CMS Made Simple
This site is powered by CMS Made Simple version 2.2.10